mahé restaurant montpellier filet de truite
Bons plans Montpellier,  Lifestyle

Mahé, une cuisine franche et sincère

“Cuisine franche”, peut-on lire sur la carte de visite du Mahé, le nouveau restaurant du chef Richard Juste. Je suis allée y manger il y a quelques jours, et je peux vous dire que mes papilles n’ont pas été déçues ! Je vous raconte.

 

Un couple de passionnés et des valeurs

Le chef Richard Juste et sa compagne Sabrina Delcros, fondateurs et anciens gérants du restaurant l’Idée Saveurs au centre-ville de Montpellier, ont décidé de repartir pour une nouvelle aventure avec le Mahé. Un établissement plus spacieux et plus confortable situé sur l’avenue de la Pompignane, entre le quartier du Millénaire et l’Arbre Blanc.  Coté cuisine, les propriétaires du Mahé restent fidèles à leurs valeurs : le respect du produit, du producteur et du client.

Quand on rentre dans l’établissement, l’accueil y est très agréable et la décoration charmante : des murs tapissés bleu foncé, du bois, du végétal, on se sent tout de suite bien dans ce décor minimaliste et chaleureux. Il y a également une terrasse qui doit être très sympathique quand il fait beau ! (ce n’était pas le cas quand j’y suis allée…)

 

 

Au menu, du raffinement de l’entrée au dessert

Dans l’assiette, c’est une alchimie de saveurs vraies, travaillées avec simplicité et raffinement. La carte, composée de 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, change tous les mois. L’occasion d’être surpris à chaque fois par la créativité du chef !

Les produits sont travaillés juste ce qu’il faut, c’est-à dire respectés et sublimés, sans chichis.

J’ai choisi la formule Entrée + Plat à 26 €, avec un verre de vin blanc Les Clauzes de Jo du domaine des Belles Pierres à St Georges d’Orques que j’affectionne particulièrement… Un mélange de roussanne, viognier et grenache qui donne des notes minérales assez suaves et équilibrées, tout ce que j’aime.

Mais revenons au repas. En entrée donc, j’ai choisi les Cromesquis de chair de crabe à la coriandre, accompagnés d’une salade de légumes croquants aux arachides. Pour ceux qui se demandent encore ce que sont les cromesquis qu’on a tant vu dans Top Chef, il s’agit tout simplement de croquettes panées, très moelleuses à l’intérieur et croustillantes à l’extérieur. Et dans l’assiette du chef Richard, on peut dire qu’il y a du niveau de ce côté là ! La chair de crabe est relevée juste ce qu’il faut de coriandre, et avec les petits légumes croquants et les cacahuètes tout autour, on a un ensemble frais et savoureux. Un joli mélange de textures et de goûts, pour un résultat délicieux.

 

cromesquis de chair de crabe à la coriandre retaurant le mahé montpellier

 

Pour le plat, je suis restée sur du poisson, avec le Filet de truite, semoule végétale, brocolis et sabayon de citron confit. Là encore, de la finesse et des saveurs douces : un filet de truite à la cuisson parfaite pour un résultat très moelleux et une couleur magnifique (ne serait-ce pas la cuisson douce, chef ?), associé à un taboulé croquant de chou fleur cru et une purée onctueuse de brocoli. Et pour couronner le tout, un sabayon au citron et quelques jeunes pousses apportent une touche finale de fraîcheur. Bref, mes papilles ont apprécié ce moment !

 

restaurant le mahé montpellier

 

Même si je vous ai parlé de dessert, je n’en ai pas pris cette fois car j’ai un petit appétit, mais j’en ai vu passer quelques-uns, visuellement très jolis, et je ne doute pas que la partie sucrée est au niveau du salé ! J’aurais peut-être l’occasion de vous en parler dans un prochain post, qui sait…

En attendant, c’est avec sincérité que je vous invite à découvrir le Mahé sans plus tarder (avant de devoir réserver 3 semaines à l’avance comme dans leur précédent restaurant… parce que vu la qualité, ça va arriver vite !)

 

Pour en savoir plus :

www.mahe-restaurant.fr

 

A lire aussi : Les Toqués d’Oc 2019, avec la participation du chef Richard Juste, Mahé

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *